<< view all News

L’Équipe STUXNET de la Geneva School of Diplomacy gagne la troisieme édition du “CYBER 9/12 STUDENT CHALLENGE”

Genève, Suisse: L’équipe STUXNET de la Geneva School of Diplomacy remporte le volet européen du « Cyber 9/12 Student Challenge » 2017. Cet événement est organisé conjointement par le Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP) et l'Atlantic Council.

Les 20 et 21 avril 2017, 24 équipes d’étudiants représentant autant d’universités et de grandes écoles, venues de toute l’Europe, de Chine et des Etats-Unis se sont affrontées. Les autres finalistes de cette édition étaient : l’équipe “Team Finland” de l’Université Jyväskylä en Finlande (4ème place), l’équipe “Crisis Management Group (CCMG)”  de l’Université de défense suédoise (en 3ème place), et  l’équipe “Keep Calm and Cyber On” de l’Air University aux Etats-Unis (2ème place).

Lors de cette troisième édition de la compétition, les étudiants devaient répondre à une cyber-attaque en temps réel. Cette année, l’exercice jouait notamment sur l’utilisation de logiciels malveillants d’extorsion et leur incidence sur les systèmes de santé dans différents pays. L’un des défis majeurs relevé par les équipes avaient pour défis fut d’adapter leurs réponses à une situation en constante évolution et d’offrir des recommandations stratégiques pour des dirigeants politiques et des hauts fonctionnaires.

« Tout au long de la compétition, les juges nous ont encouragés à être créatifs, à sortir des sentiers battus. Ce qui a rendu l’événement encore plus intéressant fut de renoncer au travail effectué auparavant et de tout recommencer à zéro » ont déclaré les membres de l’équipe STUXNET après avoir été proclamés grands vainqueurs de la compétition.

Parmi les juges, on aura noté la présence de personnalités éminentes telles que l’Ambassadeur Sorin Ducaru, Secrétaire Général Adjoint, Division des Défis de sécurité émergents à l’OTAN ; M. Jan Neutze, Directeur des questions relatives à la Cyber-sécurité chez Microsoft ; et M. Luigi Rebuffi, Secrétaire Général de l’Organisation européenne de cyber-sécurité.

C’était une compétition extraordinaire” a déclaré le juge Rami Efrati, fondateur et président de Firmitas, une société de conseil sur la cyber-sécurité basée en Israël. « Les participants ont eu beaucoup de talent dans leur manière d’approcher les politiques et réglementations relatives à la cyber-sécurité. »

Parmi les universités représentées cette année se trouvaient :  l’Université d’Oxford (Grande-Bretagne), la Delft University of Technology (Pays Bas); la Jyväskylä University (Finlande); la Royal Holloway University of London (Grande-Bretagne); Science Po (France); l’Université de Lausanne (Suisse); l’Institut de hautes études  internationales et du développement (Suisse); la Yenching Academy of Peking University (Chine). L’équipe STUXNET suit le même chemin que l’équipe du King’s College de Londres, gagnante de l’édition 2016.

Le Naval War College  a remporté le premier volet de la compétition, organisé par l’Atlantic Council aux Etats-Unis les 17 et 18 Mars 2017. Après les joutes genevoises, l’Atlantic Council organisera le dernier volet de cette série à Sydney, en Australie, les 27 et 28 septembre 2017.

Pour plus d’information sur les résultats finaux de cet évènement ainsi que pour les photos et vidéos,  veuillez consulter le site du GCSP: 

http://www.gcsp.ch/Events/Cyber-9-12-Student-Challenge-2017

ou suivre le fil twitter #cyber912

Le GCSP remercie tous les sponsors qui ont fait de cette 3ème édition du “Cyber 9/12 Student Challenge” un succès.

Au sujet du GCSP

Située dans la Maison de la paix, le GCSP est une fondation établie en 1995 à l’initiative de la Confédération Helvétique, comprenant 51 Etats membres. Le GCSP vise à promouvoir la paix, la sécurité et la coopération internationale par le biais de cours de formation continue, de publications, d’analyse stratégique de recherche appliquée et de dialogues. Le GCSP forme des diplomates, des officiers militaires, des professionnels travaillant dans les institutions internationales, les ONG et le secteur privé dans les domaines relatifs à la paix et à la sécurité internationale.

Lire en Anglais