<< view all News

New Course on the Implementation of the Arms Trade Treaty (ATT) Concludes in Dakar (Senegal)

A new executive education course on “Building Capacities on Effective Implementation of the Arms Trade Treaty (ATT) took place in Dakar (Senegal) from 11 to 15 December 2017.

Officially opened by the Senegalese Minister of the Interior, Mr Aly Ngouille Ndiaye, it was jointly organized by the Senegalese National Commission on Small Arms and Light Weapons (COMNAT/ALPC), the Centre for Higher Studies on Defence and Security (CHEDS) and GCSP, and was funded by the ATT Voluntary Trust Fund (VTF). It hosted some 48 participants from 13 French-speaking African countries (Burkina Faso, Burundi, Burkina Faso, Cameroon, Chad, Cote d’Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Madagascar, Mauritania, Senegal, and Togo) as well as Belgium. They heard experts from Europe and Africa on the requirements and implications of the provisions of the ATT, including on export and import controls, transit and transshipment, brokering, national implementation measures, relationship with other international instruments, the role of civil society, gender-based violence, and the fight against illicit trafficking in arms, especially small arms and light weapons. They took part in simulation exercises and case studies on export risk evaluation and the prevention of diversion of licit to illicit arms trade. They also benefited from contributions by the Chairman of the VTF, Ambassador Michael Biontino, as well as the ATT Secretariat, represented by Mr Stefan Ott.

Nouveau cours de formation à la mise en œuvre du Traité sur le commerce des armes (TCA) à Dakar (Sénégal)

Le nouveau cours de formation professionnelle « Développement des capacités pour une mise en œuvre efficace du Traité sur le commerce des armes (TCA) » s’est tenu à Dakar (Sénégal) du 11 au 15 décembre 2017.

Ce cours, officiellement ouvert par le Ministre sénégalais de l’Intérieur, M. Aly Ngouille Ndiaye, a été conjointement organisé par la Commission nationale du Sénégal pour la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (COMNAT/ALPC), le Centre de Hautes études de défense et de sécurité (CHEDS) et le GCSP, grâce à un financement du Fonds d’affectation volontaire du TCA (VTF). Il a accueilli quelque 48 participants de 13 pays africains francophones (Burkina Faso, Burundi, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, Niger, Madagascar, Mauritanie, Sénégal, Tchad et Togo) ainsi que de la Belgique. Les conférenciers européens et africains y ont abordé les exigences et implications des dispositions du TCA, y compris sur l’évaluation des exportations et importations, du transit et du transbordement, du courtage, des mesures nationales de mise en œuvre, des relations du TCA avec les autres instruments internationaux, du rôle de la société civile, de la violence fondée sur le genre, et de la lutte contre les trafics illicites d’armes, en particulier des armes légères et de petit calibre. Les participants ont pris part à des exercices de simulation et des études de cas sur l’évaluation du risque d’exportation et la prévention du détournement d’armes licites vers les marchés illicites. Ils ont également bénéficié de contributions du président du VTF, l’Ambassadeur Michael Biontino, et du Secrétariat du TCA représenté par M. Stefan Ott.

 

Media Coverage

Commerce des Armes au Plan Mondial : Les Dépenses Militaires Chiffrées à 1 686 Milliards de Dollars en 2016

Adhesion sur le TCA-Moins de la Moitié des Pays Africains n’ont pas Encore Ratifié

Traite sur le Commerce des Armes-Le Sénégal Invite les Pays Africains Réticent à Adhérer

Cours de Formation sur le Traité sur le Commerce des Armes, Mardi