<< view all Insights

Technologies émergentes, quelles conséquences pour la population ?

Dr Jean-Marc Rickli, directeur des risques globaux et de la résilience au GCSP était interviewé jeudi 22 novembre 2018 dans le magasine AGEFI.

L’interview commence avec Dr Rickli citant le professeur Stephan Hawkins en 2016  « Le succès dans la création de l’IA (intelligence artificielle) pourrait être le plus important événement dans l’histoire de notre civilisation. Ce sera soit la meilleure, soit la pire des choses qui ne soit jamais arrivée à notre civilisation. Nous ne savons pas encore laquelle cela sera.»

Dans cet article, Dr Jean-Marc Rickli résume deux points primordiaux pour le grand public « le besoin urgent d’éduquer les preneurs de décision et la population sur l’impact de l’IA et de ses technologies associées, ainsi le besoin de gouvernance sur l’impact de l’IA. » Il aborde ensuite les changements socio-économiques auxquelles la population va être confrontée avec les technologies émergentes, par exemple 15% des emplois de la population mondiale devraient se réinventer. Pour lui, pour être pertinent en tant qu’être humain sur le marché du travail, il  faudra être des polymaths, des esprits universels, c’est-à-dire être capable de faire des liens entre diverses disciplines. La solution semblerait pencher vers le « Human Machine Teaming » l’utilisation de la machine et de l’homme travaillant en parallèle avec une fusion cerveau-machine. Il parle ensuite du faible rôle de l’Europe dans ces développements technologiques avec l’observation d’une redistribution des dynamiques géopolitiques et une monopolisation de la Chine et des Etats-Unis (avec les 9 géants de la Silicon Valley et les Chinois avec BATX). A la réponse concernant les dangers potentiels de l’AI, Dr Jean Marc Rickli répond « toutes les utilisations malicieuses et les abus de l’ IA » il cite notamment les élections américaines de 2016 ou encore le premier transfert de visage dans une application vidéo (face swapping) qui, à terme, pourrait servir à manipuler la parole de n’importe qui.

Pour finir, Dr Jean-Marc Rickli parle de cinq technologies qui auront des effets de rupture dans un future proche :

  • l’intelligence artificielle,
  • les neurosciences,
  • la biologie synthétique,
  • les nanotechnologies
  • et l’informatique quantique

 Pour lire l’intégralité de l’article de Dr-Jean Marc Rickli